Se connecter

Blog

Latest News
Son food truck se développe désormais dans un ancien conteneur à Dreux

Son food truck se développe désormais dans un ancien conteneur à Dreux

Partager
La mairie de Dreux soutient la modernité. Grâce à son appui, un restaurant peut s’installer dans un conteneur à quelques pas du lycée Rotrou et du cinéma.

Il y a des Food Trucksur quatre roues. Désormais, il y a un Food Truck… dans un conteneur. Isabelle Huet, qui a tenu durant huit années la cabane à crêpes et à gaufres dans la Grande-Rue Maurice Viollette, bénéficie une fois encore du soutien de la municipalité de Dreux.

Quand des grandes villes approuvent la création de logements étudiants dans des conteneurs industriels, la Ville de Dreux a, elle, facilité la création d’un restaurant dans un conteneur du même type, sur la place du Champ-de-Foire, en face du Lycée Rotrou et du cinéma et du Parc des expositions.

« La Ville va faire d’importants travaux dans la Grande-Rue. L’adjoint au maire m’a donc contactée et il m’a expliqué que ma cabane à crêpes n’aura plus vocation a y être. En même temps, la mairie a voulu faciliter la recherche de mon nouvel emplacement et elle m’a proposé la place du Champ-de-Foire. Au début, je n’étais pas emballée… », raconte Isabelle Huet.

C’est en observant le passage important sur cette grande place que la jeune femme a été convaincue du potentiel de clientèle.  « L’avenue Jean-Hieaux qui traverse la place, c’est un peu les Champs-Elysées de Dreux. Ça klaxonne toute la journée, il y a une immense attractivité avec le cinéma, le palais des sports, le parc des expositions et le lycée. Finalement, c’est encore plus vivant qu’en Grande-Rue ! »

Un concept novateur

Le choix du conteneur, c’est bien celui d’Isabelle Huet. « J’en rêvais depuis deux ans… », confie-t-elle. Isabelle Huet compte mettre en place dans les prochaines semaines un partenariat avec le Ciné Centre.

Le “restaurant conteneur” ouvre ce dimanche et des jeunes marquent leur intérêt. Florian, cinéphile et lycéen à Rotrou, est impatient de venir y prendre un verre avec ses amis en sortant des cours : « Au mois de septembre, je vais être en terminale et j’ai déjà hâte d’y passer du temps, histoire de décompresser. Pour l’instant, je me demande encore ce que cela peut bien être. Alors, je vais aller y faire un tour »

Pour Théo, un Drouais de 16 ans, bientôt élève de première au lycée Branly, l’installation du conteneur sera un moyen de faire redescendre les gens de son âge vers le centre-ville : « A Dreux, je trouve qu’il n’y a pas grand-chose d’attractif pour les jeunes. Avec mes copains, lorsque nous avons du temps libre, nous ne faisons même pas l’effort de descendre en ville. Alors, aller prendre un verre au conteneur, ça peut être original et sympa ! »

Isabelle Huet entend s’inscrire dans l’animation de la ville : « Je veux créer une ambiance conviviale. Sur la terrasse, je vais mettre, au minimum, une vingtaine de places. Mais surtout je vais installer des toilettes sèches, un récupérateur d’eau et des panneaux solaires. »

La jeune entrepreneuse souhaite également participer à l’effort pour l’emploi : « Je vais prendre des jobs d’été et ensuite je vais former mon fils qui va faire un apprentissage avec moi. Il a 19 ans et je vais travailler avec lui et recruter quelqu’un à mi-temps. J’accepterai des stagiaires et des gens qui ont besoin d’être formés. Souvent, j’ai vu des gamins qui cherchaient des stages. Maintenant je peux les accepter sans aucun souci. J’ai l’espace qu’il faut pour le faire. »

Sébastien Leroux, adjoint au maire de Dreux en charge du Cœur de Ville, de l’écologie et de la voirie, a fortement appuyé le dossier d’installation du conteneur. « La Grande-Rue va faire l’objet de travaux, notamment la fontaine qui va être entièrement restaurée et qui se trouve juste à côté de la cabane à crêpes d’Isabelle Huet. Il aurait donc fallu que cette dame quitte les lieux. Alors, nous avons voulu anticiper en lui proposant un emplacement au Champ de Foire », explique l’élu. Sébastien Leroux confie : « Les Food Trucks se développent un peu partout. Nous avons une forte demande pour le Champ de Foire, car cet endroit se développe bien. Nous avons accepté le dossier de Mme Huet, compte tenu de l’originalité de son projet. Nous avons tenu compte aussi des liens déjà anciens qu’elle a avec Dreux et les services de la Ville ».

Julien Moreau

Related Posts

Follow us on Social Media